Si vous partez avec un âne, il sera assurément mieux dressé que Modestine, mais il ne manquera pas de vous “tester” !

L’âne sait, en effet, être obéissant mais il est surtout intelligent et sait s’adapter à qui le mène, c’est pourquoi les enfants doivent le conduire avec l’aide d’un adulte au départ pour la prise en main. L’âne est alors un excellent compagnon : gentil et amical, il devient vite le centre du groupe, s’arrêtant parfois pour attendre un randonneur resté loin derrière ou partageant votre pique-nique.

Bonne randonnée… mais sachez qu’en partant avec un âne, vous prenez un risque…

Celui de ne plus pouvoir vous en passer !

X